REDEVANCE TÉLÉ #1 – A Scene of The Sea – Takeshi Kitano [Japan, 1991]

Il est tard et j’ai oublié qu’aujourd’hui c’est dimanche. J’crois bien que je suis en vacances.

Alors aujourd’hui j’me suis baladée dans les rues de lyonnaisie. J’ai pris quelques photos. J’suis passée dans ces rues où je sais que toi tu y es déjà passé et je me suis achetée une frite fricadelle. J’avais découvert ça sur les plages de la mer du Nord. Je déguste en même temps une Maes, une bière belge à 5,2°. Toujours mieux qu’une Kro.

J’écoute une Playlist que j’ai faite à base de Tinariwen, Cocteau Twins, Brian Eno et pleins d’autres petites merveilles.

Je me suis endormie… Réveillée par un de mes chats qui me bouffent les doigts de pieds quand j’pionce.

P’tain on est lundi. La musique est arrêtée.

Aujourd’hui j’ai pleins de trucs à faire mais j’sais pas si j’en ferais les 3/4. C’est ça les vacances. Tu reprends vie à prendre le temps de vivre.

J’voudrais flâner dans certaines librairies. J’trouverais peut-être ce livre, les Dents de l’amour de Christopher Moore. Très fan du monsieur.

Et puis j’dois acheter un bac à caca plus grand pour mes « cats » et enfin plus important que tout trouver un spot sauvage pour pouvoir diffuser des vidéos en plein air. J’ai quelques idées mais j’ai un problème de batterie.

Plus tard, ce soir, je regarde ce film A Scene of The Sea de Takeshi Kitano.

#3 par Aphex Twin de l’excellent Selected Ambient Work Vol 2 sorti en mars 1994 – 25 ans déjà – sur Warp Records pourrait merveilleusement te résumer ce film.

Beau, touchant, simple, contemplatif.

Une histoire d’amour. Une passion obsessionnelle pour le surf. Le silence de l’amour. La mer.

Pas de bastonnade. Pas de gangster. Du romantisme et beaucoup d’émotions.

Finalement on est mardi. Le temps passe vite.

J’te laisse regarder les gifs pendant que moi, j’vais prendre une douche.

Je t’embrasse.