ILYAS AHMED – Behold Killers [GeoNorth 2019]

Une nouvelle fois j’te balance mes élucubrations personnelles entre deux coups d’fourchette d’un reste de taboulé à l’orientale de chez Monique Ranou.

Bref, j’matais mes tofs là que j’ai pris pour la TEUF des lumières (me demande pas comment j’ai attéri dans la foule, moi même j’sais pas) : p’tain elles sont toutes floues.

Pourtant j’avais pris des trucs sympas, des baleines qui ressemblaient à des dauphins, un chat en train de siroter un canon dans un bar, une affiche avec France Sauvage.
Tiens d’ailleurs à c’te soirée, j’ai fait un collé serré avec une fliquette même pas belle qui me dit « la bouteille de verre c’est cul sec ou c’est laissé parterre ».

Heu… C’est qu’elle fait d’la prose de bunker la madame. J’me suis dit « s’tu veux mais c’est une Foreign Extra Guiness. Une bière repas s’tu préfères de 65cl. »

Mais ok j’la bois cul sec. (J’vais être défoncée c’est tout.)

Enfin bref, c’est pas d’ça que je voulais te parler mais des deux dernières sorties d’Ilyas Ahmed dont sa dernière K7 que tu peux découvrir sur ce plus-que-méga-géniallissime label Geographic North – sortie le 22 novembre dernier.

Une pure combinaison de psyché folk minimale associée de guitares nonchalamment éthérées.

La musique de Ilyas Ahmed peut prendre différentes silhouettes, différents climats nous délivrant ainsi une musique parcimonieuse, subtilement modulée où chaque note, chaque plage te transporte dans les recoins les plus fantomatiques et évanescents de cet essentiel intime.

Ilyas Ahmed c’est un peu ce voyage vers l’intérieur extrêmement lent, hypnotique et narcotique offrant parfois même des échappées spatio-temporelles d’un univers pas bien connu.

Comme un feu à combustion lente qui se réduit progressivement à de simples cendres avant de se dissiper lentement dans le néant.

C’est l’heure de la reprise et d’la sieste surtout.

J’te laisse faire tes affaires pendant que j’vais commenter ce costume de Miss Univers Canada pour la légalisation du Cannabis à usage créatif.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s