Croquettes à GOGO #2 – The Pheromoans

Ce matin j’suis presque d’humeur massacrante. J’ai mal dormi. Et après le bordel que mes chats m’ont foutu tôt ce matin à m’empêcher de continuer mes rêves érotiques, « voilà-t’y-pas » qu’ils pioncent. Bande de loubards qu’ils sont.

Mais bon j’suis en télétravail. Et qui dit télétravail dit glandouille !
J’vais pouvoir écouter ma zik. Fumer quelques joints et ptet même me faire quelques parties de Golden Axe sur Megadrive.

L’autre nuit, alors que je buvais un truc qui ressemblait a de l’eau mais qui n’en avait pas l’odeur j’suis tombée sur une cassette de The Pheromoans. Et là j’me suis dit entre deux hic, qu’il fallait trop que j’t’en parle.

The Pheromoans c’est une bande de d’jeuns qui jouent des tubes UK Punk DIY qui t’font bouger le popotin et vite oublier que t’as envie de massacrer tout le monde.

Et si tu le savais pas, ils ont sorti en juin dernier un « alboom ». County Lines sur le label Alter, le même label que Four Bibles des géniallissimes Hey Colossus

Je crois qu’ils existent depuis 2006 et ont sorti pas mal de disques, cassettes autoproduits notamment sous Convulsive Records, Monofonus Press, Sweet Rot, Hozac, Aural Pleasure ou encore Night-People. Bref tu vois l’délire de ouf.

Un visu de leur discographie –> ici.

Et quelques morceaux pour te faire une idée. Parce qu’j’taime bien.  Et qu’j’veux te partager des trucs que j’aime bien.

 

 

 

 

J’te laisse. Parce que bon même si j’suis en télétravail faut bien qu’j’bosse un peu.

Hasta la vista bébé !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s